RemonterDescendre
Carpe Alsace
Amis, vous qui venez sur cette page, soyez les bienvenus.

Que vous cherchiez à découvrir notre passion ou que vous soyez à la recherche d’une information liée à la pêche en générale de la Carpe, sachez que ce site vous est dédié

L'équipe CarpeAlsace à décidé de laisser un accès aux visiteurs à une majorité de rubriques, sans pour autant avoir accès à tous les sujets et thèmes présents sur le forum, notamment images
N'hésitez pas à vous inscrire pour les découvrir et voir les images rattachées à ces sujets, une équipe agréable et une ambiance familiale est présente quotidiennement







CarpeAlsace vous souhaite une agréable visite sur le site et le forum,
Des articles et des dossiers, montages carpe, technique carpe, vidéos, récits, astuces sont régulièrement mis en ligne pour le bonheur des lecteurs, les divers sujets et questions lancés par les membres apportent richesse et diversité au forum.

Pour découvrir et vivre avec nous cette passion, il suffit de vous inscrire, nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir

A très bientôt

Roger
Administrateur CA


 

AccueilAccueil  PortailPortail  CACA"News  CalendrierCalendrier  Album CA  RechercherRechercher  CA Mag  GroupesGroupes  FAQFAQ  Évènements  Livre d'or  S'enregistrerS'enregistrer  Liste d'ami  Connexion  

photoImmortaliser le Fruit de notre Passion


   Signé David67   


Cette passion qui est la nôtre nous offre au comptes gouttes des instants magiques,des moments que nous ne pouvons décrire simplement avec des mots. Que ce soit une lueur matinale ou un ciel devenant feu au coucher du soleil,nous sommes assurément privilégiés par dame nature. Afin de les partager certains choisissent d'immortaliser ces instants alors que d'autres repartiront avec le sentiment à sa juste valeur d'avoir vécu quelque chose. Mais si dans notre communauté il y a une chose qu'aucun pêcheur de carpes ne laissera s'échapper c'est bien la fameuse photo souvenir. Avec ou sans écailles,personne ne peut prétendre rester insensible aux belles photos de notre chère cyprin,indépendamment du poids qui n'est que secondaire qui n'a jamais été ébahis devant une photo d'une petite commune d'à peine quelques kilos avec l'écaillage parfait.
Tout en respectant la sécurité du poisson voici quelques petits conseils qui vous aideront je l'espère à immortaliser tout seul le fruit de notre passion
.



Tout d'abord commençons par le choix de l'appareil, il est très difficile de conseiller un appareil bien précis tant le choix est considérable, qui plus est en sans cesse progression.
Les appareils numériques se divisent en trois grandes familles:
  • les compacts
  • les bridges
  • les réflexs

Il y a quelques années de cela nous pouvions encore orienter nos recherches en fonction du budget,aujourd'hui ce n'est plus le cas,il y a désormais sur le marché autant de réflex à moins de 500 euros que de compacts à plus de 300 euros. Il faut tout simplement faire le choix approprié à notre utilisation.

Commençons par les compacts, son poids ainsi que son faible encombrement en font l'appareil idéal pour les pêches rapides, en effet il se glissera très aisément dans n'importe quelle poche d'un sac ou d'une veste. Les appareils proposés actuellement sont d'une très grande qualité et nous permettent de photographier notre poisson favori sans difficultés. Bien que les modèles récents soit proposés avec de puissant zoom et parfois jusqu'à 8M.Pixels les capacités en photos un peu plus évoluées reste très restreintes. Il reste néanmoins l'appareil de tout les jours que vous pouvez emmener où vous le souhaitez quand vous le souhaitez.

Continuons par les bridges,je pense que c'est l'appareil idéal du carpiste car il est aussi le plus polyvalent à la fois design et robuste,offrant une très bonne qualité d'image il saura vous satisfaire dans de très nombreuses situations. Une fois organisé les photos de poissons deviennent un jeu d'enfant,un trépied,le retardateur couplé au mode rafale et voilà une bonne dizaine de photos prises
en à peine quelques secondes,il en existe même avec un écran orientable afin que vous puissiez vous voir avant de déclencher,bien que ce système me semble un peu fragile il reste néanmoins très pratique. Quand je vous disais qu'il était fait pour les carpistes!!!
Le bridge peut aussi être un intermédiaire avant de passer au réflex,il vous permettra de vous habituer à un appareil plus volumineux et aussi de vous familiariser avec les différents réglages possible pour palier à un bon nombres de situations.
Ceux qui se passionnent pour la photographie,cet appareil saura aussi guider vos premiers pas vers de belles photos de paysages voir même animalière. En effet les bridges sont généralement dotés d'un puissant zoom associé à un bon nombre de pixels. De plus les bridges sont aussi très efficaces en mode macro ce qui vous permettra d'immortaliser aussi certaines subtilités de la nature.



Terminons par le réflex,sa rapidité et sa qualité d'image largement supérieure aux autres sont ses principaux atouts. Pour nous carpistes il comporte pourtant quelques inconvénients. Le premier c'est son gabarit,en effet suivant les modèles un réflex peu facilement prendre le double de place dans votre sac qu'un appareil classique,son deuxième inconvénient est directement lié a son volume c'est son poids,un réflex moyen pèse environ 500g sans objectif. D'ailleurs le choix de celui-ci est capital,les objectifs fourni avec l'appareil(18-55mm le plus souvent) sont généralement de qualités très moyenne et offre un rapprochement très restreint,un 18-200mm ou 18-105mm sera largement plus polyvalent et vous offrira de multiple possibilités. De plus ils vous permettront aussi de changer moins souvent d'objectifs qui est une manipulation délicate surtout à l'extérieur due a une grande sensibilité du capteur aux poussières et diverses impuretés. Opter pour un réflex ne se fait pas à la légère,uniquement pour les photos de nos cyprins le choix d'acquérir un tel appareil n'est pas justifié,c'est plutôt l'appareil d'une deuxième passion car pour l'exploiter pleinement il vous faudra plusieurs heures de tests dans diverses situations.

A quel endroit faire la photo?

Une fois installé c'est la question que vous devez vous poser,il conviendra de choisir un endroit à l'ombre car a l'inverse un endroit surexposé au soleil aura pour effet de créer des zones d'ombres sur votre photo,veillez aussi qu'il soit bien plat ce qui évitera au poisson de glisser sur le tapis. Personnellement je préfère un arrière plan riche en végétation et j'évite tout intrus sur la photo,(canne,sceau,etc). Si l'endroit où je pêche le sac de conservation n'est pas autorisé je prépare à l'avance tout ce qui est indispensable au bon déroulement de la photo souvenir,à savoir,le trépied ou le support,l'appareil photo,le tapis de réception ainsi qu'un sceau rempli d'eau. Je place mon tapis à l'endroit choisi,puis je place l'appareil et le trépied puis je prends quelques photos avec le retardateur en posant avec les bras légèrement écartés afin d'évaluer la distance et la hauteur,je réajuste si nécessaire. Si l'endroit n'est pas trop éloigné de la berge et si la place me le permet je laisse le tout en place,dans ce cas une fois un poisson a l'épuisette il ne me reste plus qu'à le déposer sur le tapis le décrocher,retirer l'épuisette puis mouiller abondamment le poisson avec le sceau que j'aurais pris soin de placer juste à côté du trépied afin qu'il n'apparaisse pas sur la photo. Je déclenche ensuite le retardateur,me place accroupis devant le tapis,prend le poisson dans mes bras,qui eux reposent sur mes genoux,et voilà une bonne photo prise en un temps record. Je vérifie la photo et recommence si c'est nécessaire,sinon munis de cuissarde j'accompagne le poisson à l'eau
et à cet instant là je profite réellement de sa beauté.
Dans le cas ou le tapis doit être plus près de la berge,une fois la distance et la hauteur évaluées je cale mon sceau contre le tapis puis je peux le retirer,en arrivant plus tard avec un poisson sur le tapis il ne me reste plus qu'à le caler contre le sceau pour à nouveau avoir la bonne distance.




Voici quelques petit conseils afin de bien présenter vos carpes,pour le maintenir droit et en équilibre il suffit de placer une main sous la nageoire pectoral et une main derrière la nageoire anale,de cette manières si le poisson se déséquilibre vous n'aurez qu'a le faire le faire basculer en arrière pour qu'il repose dans vos bras.Une fois le poisson droit vous obtiendrez le cadrage idéal,c'est a dire juste au dessus de vos genoux mais en dessous de votre tête. Jour après jour les poissons que nous pêchons peuvent être tous morphologiquement très différent
photo David
photo David
,quand je pose avec une commune de forme très longiligne il m'arrive d'incliner légèrement la tête du poisson vers l'objectif afin de créer un petit effet de longueur supplémentaire.A l'inverse en posant avec une carpe bien ventrue je pose plutôt de face pour la mettre en valeur.Attention de ne pas photographier vos poissons en "grand angle" qui aura pour effet de déformer le poisson.Certains poissons sont de véritable trésors vivants que la nature nous prête il conviendra de mettre leurs beautée en valeur,il serais dommage d'incliner un poisson "tarte aux pommes" alors que son écaillage ne demande qu'a faire éxploser votre appareil,tout comme certains poissons qui possèdent une multitude de petite écailles juste avant la queue.


Avant de terminer voici quelques règles de sécurité à respecter,le tapis,le poisson,et autre sac de pesée doivent être abondamment mouiller,si vous remarquez que la piqure de l'hameçon n'est pas propre n'hésitez pas à mettre un peu de désinfectant,tout comme si vous jugez nécessaire  la mise au sac quelques temps d'un poisson afin qu'il se ré-oxygène,même si le sac est interdit.
Vous sauverez peut être un poisson.
Dernier conseil et non des moindres,photographier toujours vos poissons au dessus du tapis de réception sans le soulever trop haut. Je rappelle aussi que toutes photos debout sans avoir jusqu'à la taille est très risquée et de plus totalement inutile(tant pis pour les amateurs de ce genre de photos)car dans la majeure partie des cas le cadrage est fait sur le poisson à hauteur du torse,pour
finalement avoir quasiment la même photo qu'en étant accroupis.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de belles prises qui j'en suis sûr se feront un plaisir de poser devant votre objectif!!!