RemonterDescendre
Carpe Alsace
Amis, vous qui venez sur cette page, soyez les bienvenus.

Que vous cherchiez à découvrir notre passion ou que vous soyez à la recherche d’une information liée à la pêche en générale de la Carpe, sachez que ce site vous est dédié

L'équipe CarpeAlsace à décidé de laisser un accès aux visiteurs à une majorité de rubriques, sans pour autant avoir accès à tous les sujets et thèmes présents sur le forum, notamment images
N'hésitez pas à vous inscrire pour les découvrir et voir les images rattachées à ces sujets, une équipe agréable et une ambiance familiale est présente quotidiennement







CarpeAlsace vous souhaite une agréable visite sur le site et le forum,
Des articles et des dossiers, montages carpe, technique carpe, vidéos, récits, astuces sont régulièrement mis en ligne pour le bonheur des lecteurs, les divers sujets et questions lancés par les membres apportent richesse et diversité au forum.

Pour découvrir et vivre avec nous cette passion, il suffit de vous inscrire, nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir

A très bientôt

Roger
Administrateur CA
Carpe Alsace
Amis, vous qui venez sur cette page, soyez les bienvenus.

Que vous cherchiez à découvrir notre passion ou que vous soyez à la recherche d’une information liée à la pêche en générale de la Carpe, sachez que ce site vous est dédié

L'équipe CarpeAlsace à décidé de laisser un accès aux visiteurs à une majorité de rubriques, sans pour autant avoir accès à tous les sujets et thèmes présents sur le forum, notamment images
N'hésitez pas à vous inscrire pour les découvrir et voir les images rattachées à ces sujets, une équipe agréable et une ambiance familiale est présente quotidiennement







CarpeAlsace vous souhaite une agréable visite sur le site et le forum,
Des articles et des dossiers, montages carpe, technique carpe, vidéos, récits, astuces sont régulièrement mis en ligne pour le bonheur des lecteurs, les divers sujets et questions lancés par les membres apportent richesse et diversité au forum.

Pour découvrir et vivre avec nous cette passion, il suffit de vous inscrire, nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir

A très bientôt

Roger
Administrateur CA


 

AccueilAccueil  PortailPortail  CACA"News  Album CA  RechercherRechercher  CA Mag  Évènements  Livre d'or  S'enregistrerS'enregistrer  Liste d'ami  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
-100€ sur JBL XTREM 2 -Enceinte Bluetooth ...
Voir le deal
199.99 €
Le Deal du moment : -38%
Disque Dur Externe – WD Elements™ – ...
Voir le deal
49.99 €

 

 Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin

Aller en bas 
AuteurMessage
Yann68
Rédacteur et modérateur
Rédacteur et modérateur
Yann68

Mon prénom : YANNICK
Localisation : Burnhaupt le bas
Age : 39
Carpiste : entre 15 & 20 ans
Date d'inscription : 16/07/2008

Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin Empty
01092011
MessageCarnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin

Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin Entre-10

Le dernier volet de notre série nous amène sur le canal déclassé du Rhône au Rhin, une ancienne voie navigable réinvestie par la nature.
Au départ, le canal déclassé du Rhône au Rhin est un lieu assez improbable. Déjà, le nom : on a envie de lui mettre des guillemets ! Parce que, quand vous vous appelez « déclassé », hein… Ensuite, ces 36 kilomètres d’ancienne voie navigable, entre l’Ile-Napoléon et Kunheim, asséchés puis remis en eau, sont l’objet d’une attention forcément plus relâchée qu’un lac, un étang ou le Vater Rhein, sur lesquels veillent des intérêts, soit très proches, soit tellement généraux qu’ils vous élèvent au rang d’affaire d’État.

Quand en plus, Jean-Louis Ringenbach, le président du groupement de réciprocité des AAPPMA du Haut-Rhin, qui intervient ici pour le compte de la fédération, regrette d’emblée que « la fréquentation [n’y soit] pas à la hauteur des efforts », on se dit que, bon, il n’y a plus qu’à plier les gaules…

Eh bien, on aurait tort ! Rien qu’à parcourir le chemin de halage, entre Baldersheim et Munchhouse, on découvre un environnement idyllique, pour qui aime la paix, la tranquillité. On y imagine aisément des face-à-face épiques et sans témoin avec ce brochet, dont, souligne Jean-Louis Ringenbach, « le canal a toujours été un lieu de reproduction exceptionnel ».

Rien à voir avec les rives domestiquées du Rhône au Rhin navigable, en amont de Mulhouse, où croisent les péniches de touristes et où déboulent, à tout instant, joggeurs et vététistes. D’ailleurs, nous sommes sur l’un des deux parcours que la fédération a élus « sensation », pour la traque des carnassiers.

Au fur et à mesure qu’on avance sous les ramures des saules, chênes, hêtres et autres acacias, les écluses désaffectées offrent le spectacle de leurs sas béants. Ces chutes successives, que seuls des saumons sauraient remonter et que, sauf accident, aucun poisson ne dévale, continuent, malgré la disparition de leurs portes, de caractériser des biefs « étanches », rendant possibles des gestions piscicoles spécifiques.

Bien sûr, on ne va pas installer de postes de pêche à ces endroits-là, car les poissons ne s’en approchent pas, à l’instar de cet « attroupement de carpes » que le garde-pêche Roland Frey, qui nous accompagne, a repéré près de la n° 44. À moins que ce ne soit la 45 ? Dans la mémoire des anciens, les numéros des écluses s’estompent. Plus facilement que le souvenir « deschevaux, qui tiraient les péniches, le long du chemin de halage ».

Tout en testant ses leurres artificiels, dont une n° 3, « passe-partout », qu’il affectionne tout particulièrement, Jean-Louis Ringenbach continue de se perdre en conjectures… Du coup, il râle un peu après « le Département, qui est responsable de l’entretien ». Eux, les pêcheurs, estime-il, ont fait ce qu’il fallait en termes de repeuplement : des centaines de kilos depuis trois ans, pour rendre plus attractifs ces parcours spécifiques.

Après, bien sûr, « la pêche reste un loisir aléatoire :vous pouvez venir cinq, six fois, et rentrer bredouille, tandis qu’un autre, qui vient juste après vous, fera quatre, cinq, six prises successives ! » Alors, consigne : « Rester patient et faire des kilomètres et des kilomètres » le long du canal. Mieux vaut bien choisir sa berge, sachant qu’il n’y a guère d’endroit pour traverser et que c’est la rive droite que longe le chemin. Côté gauche, c’est beaucoup plus sportif — mais, peut-être, plus intéressant ?

Au moment de quitter les ornières pour aborder la piste cyclable, qui annonce Munchhouse, le parcours « famille », et une pêche plus tranquille, on se dit que le décor brut de décoffrage qu’on vient de laisser derrière soi, il vaut peut-être mieux qu’il ne soit pas (encore) trop envahi par les postes de pêche. Parce qu’ainsi — mais le président Ringenbach ne sera sans doute pas d’accord — à l’abri de l’agitation, avec cette présence silencieuse des brochets, perches et autres black-bass, avec ses canards en goguette et les multiples traces de présence de la faune sauvage environnante, c’est trop la classe… le canal déclassé.


La biodiversité y a gagné

Le canal du Rhône au Rhin déclassé existe parce que la mise en service du canal de Neuf-Brisach, du Canal d’Alsace et du bief à grand gabarit de Niffer ont rendu inutile sa portion comprise entre l’Ile-Napoléon et Kunheim. Déclassée en tant que voie navigable par un décret du 22 juillet 1966, elle est restée à sec pendant de longues années, avant d’être totalement remise en eau en 1991 à partir du canal de la Hardt, via le canal de Munchhouse.

Quand on demande à Jean-Pierre Ringenbach (lire ci-dessus) si cette remise en eau a été effectuée « pour les beaux yeux des pêcheurs », il rit. Bien sûr que non ! « C’est avant tout pour la réalimentation de la nappe et l’irrigation des cultures. » N’empêche que la biodiversité y a gagné ainsi que la pêche, objet d’un contrat de location entre le Département du Haut-Rhin, propriétaire de presque tout le linéaire, et la Fédération du Haut-Rhin pour la pêche et la protection du milieu aquatique. L’ensemble des membres des AAPPMA du département ainsi que ceux de l’Union régionale du Nord-Est peuvent y exercer leur loisir avec quatre cannes, le groupement de réciprocité des AAPPMA ayant pour sa part assuré le repeuplement des différentes espèces. Entre 2009 et 2011 : 1 200 kilos de carpes, 1 300 de gardon, 500 de brochet, 200 de black-bass, etc. Depuis 2009, la fédération a délimité cinq zones attractives : trois parcours « famille » et deux parcours « sensation ».
Friture et no-kill

Non seulement, il y a des pêcheurs le long du canal déclassé, mais ceux que nous avons rencontrés campent, presque jusqu’à la caricature, les deux types de pratiquants qui fréquentent désormais les plans et cours d’eau.

D’abord, deux retraités, Robert et son beau-frère Bruno. Venus de Rixheim, ils se sont installés pas très loin du pont sur lequel passe la départementale, à la sortie de Munchhouse. Ils n’ont pas voulu aller plus loin, parce qu’ « on a du mal à rouler », dit Bruno.

« Tranquilles »
Là, on est encore sur le parcours « sensation », dévolu aux amateurs de carnassiers, conquis de haute lutte. Mais eux s’en fichent. Arrivés dès 6 h du matin, ils sont venus pour sortir une friture de gardons et d’ablettes, que l’épouse de Bruno prépare à merveille, assurent-ils ! Le goujon, ils n’y croient pas trop : « Nos fils en ont fait un massacre l’année dernière », rigole Robert. Non, là, ils sont bien. « Tranquilles ».

« Du poisson, il y en a », certifie Bruno en sortant son énième gardon. Seul problème, selon lui : « ILS ne nettoient rien ». Il ne parle pas de la berge et du poste de pêche, précise son beau-frère : « Pour ça, on emmène une serpette et on aménage sa place. » Non, c’est le lit de la rivière elle-même : « Il y a trop d’herbe… »

Deux écluses plus loin, à un endroit où le chemin de halage a quitté son revêtement damé pour adopter le mode ornières, le parcours « sensation » prend tout son… sens. Deux jeunes sont justement en train de s’y installer.

À vélo, de Wittenheim
Tunç et Ludovic sont venus à vélo de Wittenheim. Tunç rêve de black-bass mais reconnaît que jusque-là, ils n’ont pris que de petits brochets. « J’ai vu, sur un blog, des gens qui disent qu’il n’y a pas de poissons ici. »« Mais, ajoute-t-il, fort des prises de leurs sorties précédentes, je pense que ce sont des braconniers, qui ne veulent que du gros. »

À eux, pas besoin de demander une recette de friture : ces deux lycéens qui, dans quelques jours, entrent en 1 re sciences de l’ingénieur au Lavoisier, à Mulhouse, pratiquent le no-kill, précise Tunç dans un grand sourire.

SURFER Tous les renseignements et les tracés parcours « sensation » et « famille » sur le site internet de la fédération : www.peche68.fr

le 27/08/2011 à 05:00 par Textes : Luc Marck Photos : Darek Szuster



Ma Femme m'a dit:
"Si tu retournes à la pêche, je te quitte."
Je crois qu'elle va me manquer !!!Yannick Waldeck
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : redditgoogle

Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin :: Commentaires

Snykeman
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Jeu 1 Sep 2011 - 12:56 par Snykeman
A mourir de rire....ou à en pleurer...
Kripop
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Jeu 1 Sep 2011 - 13:49 par Kripop
Quelle belle propagande Laughing ils prennent vraiment les gens pour des gros cons...

Ok il y a du poisson à prendre sur touts les biefs... M'enfin pour faire un truc "famille" ils feraient tout aussi bien d'y réserver un de leurs 3 petits étangs qu'ils gardent jalousement pour eux et les hauts fonctionnaires... (les petits à coté du vauban lake)...

Plutot que de nous mettre de la poudre à perlinpinpin plein la tronche, la fédération devrait plutot mettre le doigt sur le vrai fléau de notre région.... à savoir les pêcheurs allemands qui sonts trop fénéants ou trop stupides pour passer le permis et pêcher chez eux... et qui défoncent tout sur leur passage... Mais la il y a de la money en jeu....alors on ferme sagement les yeux cheers
Snykeman
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Jeu 1 Sep 2011 - 13:51 par Snykeman
Merci Krip cheers
sebidu68
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Jeu 1 Sep 2011 - 14:15 par sebidu68
@Kripop a écrit:
Quelle belle propagande Laughing ils prennent vraiment les gens pour des gros cons...

Ok il y a du poisson à prendre sur touts les biefs... M'enfin pour faire un truc "famille" ils feraient tout aussi bien d'y réserver un de leurs 3 petits étangs qu'ils gardent jalousement pour eux et les hauts fonctionnaires... (les petits à coté du vauban lake)...

Plutot que de nous mettre de la poudre à perlinpinpin plein la tronche, la fédération devrait plutot mettre le doigt sur le vrai fléau de notre région.... à savoir les pêcheurs allemands qui sonts trop fénéants ou trop stupides pour passer le permis et pêcher chez eux... et qui défoncent tout sur leur passage... Mais la il y a de la money en jeu....alors on ferme sagement les yeux cheers

+1
geo068
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Jeu 1 Sep 2011 - 14:40 par geo068
Tu rigoles ils vendent les cartes en Suisse tu crois qu'ils vont arrêter, Money is Money. Ils s'en plaignent discrètement mais c'est eux qui les cherchent.
Kripop
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Jeu 1 Sep 2011 - 14:49 par Kripop
Allemand ou Suisses c'est parreil... Des pays ou les gens filent droit, et qui se croient tout permis dès qu'ils passent la frontière...
argonchoice
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Jeu 1 Sep 2011 - 20:29 par argonchoice
@Kripop a écrit:
Allemand ou Suisses c'est parreil... Des pays ou les gens filent droit, et qui se croient tout permis dès qu'ils passent la frontière...

Kripop président, Kripop président cheers cheers

Raus les estrangers nonon

lol! lol! lol!
robs
Pour une fois je suis d'accord avec Snykeman , "à mourrir de rire" !! j'habite à 100 m du canal de Munchhouse et je le connais comme mon jardin pour m'y promener avec mon chien tous les jours. Le bief de Baldersheim à Munchhouse possède un panneau qui dit " parcours sportif carnassier" !! une honte, il n'y a plus un pêcheur !!! tous les amateurs de la cuillère ou autres ont abandonné !! une misère , pas un bec sur 3.5 km !! blackbass ! le garde m'a juré qu'ils les ont alevinés !! pas un blackbass n'a été pris en deux ans !! ils ont aleviné des tanches!! un pêcheurs au coup chevronné en a prise 4 en deux ans !!! faut arrêter le délire total !!! les gardons ressemblent plus à des chevennes !! il y a effectivement des gougoens et deux ou trois perches !!! voilà , c'est tout une misère... ah j'oublais, si vous amorcez deux jours au maïs et si vous pêchez avant la tomber de la nuit , vous allez prendre une carpe ! une seule c'est tout avec le risque de voir le garde débarquer et vous infliger un PV pour pêche au delà du coucher de soleil. plusieurs personnes ont envoyé des courriers de réclamations qui sont restés sans réponse !! les pays ne prennent plus la carte de pêche. !!!
Quelle tristesse.
Snykeman
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Jeu 1 Sep 2011 - 21:39 par Snykeman
Petit HS:hier au bassin à Mulhouse,2roumains se font contrôler le soir par la BAC en mondéo,ils pêchaient à la Roumaine geek ...
ça dure pendant 20minutes ça discute,ça discute,puis tous le monde s'en va....bien evidemment ils n'avaient pas de carte de pêche,et aujourd'hui je les revois Shocked
J'ai mis un émoticone "choqué" mais en faite non,je ne suis pas choqué,c'est tout à fais normal que je paie une carte et pas eux.....tout à fait......
Bien sur ils ont ramené 2/3 blancs des gardons surement,jetés un moulinet cassé,laissé des bouteilles et du papier dans le Quatelbach ainsi qu'au au bord du bassin.....
Merci l'état merci génial
Snykeman
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Jeu 1 Sep 2011 - 21:48 par Snykeman
A oui,j'oubliais. scratch Encore du hs Embarassed
Il y a trois semaines un vieux viandard à moitié aveugle a sortie une miroir de 15,9 du canal en pêchant la perche au ver,sous un pont que je connnais très bien Mad l'épuisette minuscule n'a pas suffit,donc un jeune que je connais (totalement con cte jeune!!) qui traîné pas loin est allé dans l'eau pour l'extraire de l'eau à la main!!!!
Le vieux con la donné à une de ces connaissances,lui ne mange pas de poisson,mais la connaissance oui...jsuis deg alcool1 ...
Bien sur je n'était pas là ce jour,malheureusement,comme d'hab...
Hier je l'ai revue et il ma entendu ce vieux con Twisted Evil Mais à quoi bon Sad bienvenue dans le public.....................................hs terminé.
michou.68
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Ven 2 Sep 2011 - 0:49 par michou.68
Le canal devrais être no kill et no deutsch!!!!!
Kripop
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Ven 2 Sep 2011 - 9:41 par Kripop
Le probleme c'est qu'il n'y a pas grand chose à killer Laughing, mais c'est vrai que des parcours NO-kill touts poissons confondus un peu partout,ce serait vraiment chouette... No Deutsch pas forcément, j'en ai rencontré qui étaient bien plus respectueux (remise à l'eau de touts les poissons) que certains Francais... Il faudrais vendre des cartes uniquement aux titulaires des permis...

Des black bass onts bien été balancés dedans, mais ils ont descendu le courant... Mon frangin en a pris un quelques biefs plus bas... M'enfin qui sait jusqu'ou ils sonts allés Razz
SoFaR
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Ven 2 Sep 2011 - 10:24 par SoFaR
@Kripop a écrit:
No Deutsch pas forcément, j'en ai rencontré qui étaient bien plus respectueux (remise à l'eau de touts les poissons) que certains Francais... Il faudrais vendre des cartes uniquement aux titulaires des permis...

Tout réside la dedans pour moi...

Si l'état faisait passer un permis de pêche comme c'est fait en allemagne, il y aurait beauuuucccoouuuuuuppp moin de monde qui se plaindrait....

Mais bon on est en france hein^^







Money it's a crime
Share it fairly but don't take a slice of my pie
Money so they say
Is the root of all evil today
But if you ask for a raise it's no surprise that they're
giving none away
Kripop
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Ven 2 Sep 2011 - 10:59 par Kripop
Et ouai il faut surtout pas enmerder papy qui veut faire ça friture du goujons hebdomadaire Razz
Snykeman
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Ven 2 Sep 2011 - 14:19 par Snykeman
J'aimerais bien avoir des témoignages de Français expatrié en Allemagne pour nous expliquer comment cela se passe vraiment là-bas!! scratch Sont-ils aussi respectueux des poissons et de la nature grace à leurs "permis" qu'un Allemand de l'est venant chez nous?? ....
C'est vrai qu'il y a des Allemnands très respectueux Shocked cet hiver j'en ai vue un qui à relâché tous ces perches,gardons,et brèmes,devant les yeux ébahis des vieux viandards Allemand et Français....
Kripop
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Ven 2 Sep 2011 - 15:41 par Kripop
Pour pêcher en allemagne je me suis un peu renseigné... apparament c'est possible sans permis, grâce à un permis spécial vacanciers valable 4 semaines (urlauberschein)... On peut les obtenir en mairie (rathaus) sur présentation d'un justificatif, qu'on est bien en vacances labas (facture d'hotel etc... apparament ce serait magouillable, avec l'adresse d'un particulier)...

Ensuite plus qu'à prendre un permis sur le "lot de pêche" que l'on désire pêcher... c'est la que ça peut vite devenir chéro Laughing

C'est ralativement compliqué, mais je vais peut être essayer ça un jour..
mad max
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Ven 2 Sep 2011 - 15:53 par mad max
Ptet que les piossons auront aussi un Haksent pronnnssé Laughing
Kripop
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Ven 2 Sep 2011 - 15:58 par Kripop
Hak-cent weiss ich nicht, aber beaucoup plusss de poisson... bestimmt Laughing
@Kripop a écrit:
Pour pêcher en allemagne je me suis un peu renseigné... apparament c'est possible sans permis, grâce à un permis spécial vacanciers valable 4 semaines (urlauberschein)... On peut les obtenir en mairie (rathaus) sur présentation d'un justificatif, qu'on est bien en vacances labas (facture d'hotel etc... apparament ce serait magouillable, avec l'adresse d'un particulier)...

Ensuite plus qu'à prendre un permis sur le "lot de pêche" que l'on désire pêcher... c'est la que ça peut vite devenir chéro Laughing

C'est ralativement compliqué, mais je vais peut être essayer ça un jour..


si c 'était le cas,j roulerait pas jusqu'en france a chaque fois,bcp bcp de "rumeur" , sans le "fishereinschein " (permis de peche) tu peut tjr revasser trankilement pour poser une canne sur les berges germanique ,je parle en connaissance de cause Wink
et comme tu la dit dans ton message précedant """" + de poisson bestimmt Laughing """" le no kill porte lentement ces fruit Wink
argonchoice
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Sam 3 Sep 2011 - 11:54 par argonchoice
Oh merde affraid

Alors j'ai une question:

Qu'est qu'on attend pour leur interdire la pêche chez nous Question
Parceque je veux bien qu'ils viennent pêcher chez nous (et encore), mais par contre qu'ils nous autorisent aussi à aller pêcher chez eux...
fred
@argonchoice a écrit:
Oh merde affraid

Alors j'ai une question:

Qu'est qu'on attend pour leur interdire la pêche chez nous Question
Parceque je veux bien qu'ils viennent pêcher chez nous (et encore), mais par contre qu'ils nous autorisent aussi à aller pêcher chez eux...

c pas ""interdit"" faut juste que tu passe le permis de peche Laughing
Kripop
Re: Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin
Message le Lun 5 Sep 2011 - 9:05 par Kripop
@fred a écrit:
@Kripop a écrit:
Pour pêcher en allemagne je me suis un peu renseigné... apparament c'est possible sans permis, grâce à un permis spécial vacanciers valable 4 semaines (urlauberschein)... On peut les obtenir en mairie (rathaus) sur présentation d'un justificatif, qu'on est bien en vacances labas (facture d'hotel etc... apparament ce serait magouillable, avec l'adresse d'un particulier)...

Ensuite plus qu'à prendre un permis sur le "lot de pêche" que l'on désire pêcher... c'est la que ça peut vite devenir chéro Laughing

C'est ralativement compliqué, mais je vais peut être essayer ça un jour..


si c 'était le cas,j roulerait pas jusqu'en france a chaque fois,bcp bcp de "rumeur" , sans le "fishereinschein " (permis de peche) tu peut tjr revasser trankilement pour poser une canne sur les berges germanique ,je parle en connaissance de cause Wink
et comme tu la dit dans ton message précedant """" + de poisson bestimmt Laughing """" le no kill porte lentement ces fruit Wink


Le No-Kill ou plutot le catch'n release est interdit en Allemagne, ils disent que c'est de la "tierquälerei"... Biensur les carpistes se démerdent pour relacher leurs prises... du coté pêche au salmos ou carna, c'est déja une autre histoire Wink

Le gars qui m'as raconté cette histoire d"urlauber schein" avait l'air plutot sérieux scratch C'est réservé aux étrangers, donc vu qu'apparament t'es résident allemand, c'est peut être pour ça que sa ne passe pas ? scratch Si un jour je passe devant une mairie en Allemagne j'irrai me renseigner, ça coute rien Wink
 

Carnets de pêche La classe sauvage du Rhône au Rhin

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Alsace :: Autres :: News et actualités de la pêche-
Sauter vers: