Carpe Alsace
Amis, vous qui venez sur cette page, soyez les bienvenus.

Que vous cherchiez à découvrir notre passion ou que vous soyez à la recherche d’une information liée à la pêche en générale de la Carpe, sachez que ce site vous est dédié

L'équipe CarpeAlsace à décidé de laisser un accès aux visiteurs à une majorité de rubriques, sans pour autant avoir accès à tous les sujets et thèmes présents sur le forum, notamment images
N'hésitez pas à vous inscrire pour les découvrir et voir les images rattachées à ces sujets, une équipe agréable et une ambiance familiale est présente quotidiennement







CarpeAlsace vous souhaite une agréable visite sur le site et le forum,
Des articles et des dossiers, montages carpe, technique carpe, vidéos, récits, astuces sont régulièrement mis en ligne pour le bonheur des lecteurs, les divers sujets et questions lancés par les membres apportent richesse et diversité au forum.

Pour découvrir et vivre avec nous cette passion, il suffit de vous inscrire, nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir

A très bientôt

Roger
Administrateur CA




facebook
Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Partagez
avatar
membre
Mon prénom : Serge
Localisation : Poussay
Age : 66
Date d'inscription : 28/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur
03082015
Bonjour,

Quelqu'un connaitrait-il la définition, les valeurs, qu'est ce que ça veut dire, les actions des cannes ?

Un tableau de valeurs, correspondances ?

Par exemple = B40/B90

merci à tous.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

avatar
le Lun 3 Aoû 2015 - 15:04judepêche
action parabolique: plie du talon au scion
action semi parabolique: plie sur la moitié de la canne
action de pointe: plie juste sur le scion

après tu as des cannes dites rapides et d'autres évolutives brefs tout pleins d'arguments commerciaux.
Chaque canne a une action spécifique mais aussi une tendance à être d'un certain type.
Je ne crois pas que ce soit vraiment quantifiable
avatar
le Lun 3 Aoû 2015 - 17:02Carpe88
A, déjà des infos, merci.

et les B40 et B90, c'est une plage de poids, de forces, de résistance, etc..
Merci
avatar
le Lun 3 Aoû 2015 - 18:18bahbah
C'est inscrit sur quelle canne ce genre d'écriture ?
avatar
le Lun 3 Aoû 2015 - 18:50Carpe88
C'est une ancienne canne Silstar MXE Télé Rod 2325 420 Action B40/B90.( je n'ai rien trouvé sur le net pour cette référence mais Silstar semble ou a été une bonne marque de canne).

Il me semble que c'est une canne mer mais sans garantie.
J'ai déjà trouvé une explication pour ces indications, soit A40/A90 ou B40/B90, etc. mais impossible de retrouver cet page web.
Il semblerait que ce soit une indication de souplesse et/ou de qualité.
Merci de vos infos.
avatar
le Lun 3 Aoû 2015 - 23:51Jean


                   Jean
avatar
le Lun 3 Aoû 2015 - 23:55Jean
Réputation du message : 100% (1 vote)
file:///D:/Pictures/PECHE/LBS/n10484-les-cannes-lexique-et-generalites.htm

Il y a quelques années, notre ami Kashmir nous avait écrit cet article.


Les cannes lexique et généralités
---signé Kashmir




Hello,

Ca fait quelques temps que j'avais envie de pondre une bafouille sur les cannes, en voilà une occasion qu'elle est belle, merci Sofar (extraits et synthèse du topic Mais c'est qui ce lbs)

Ce n'est pas la vérité absolue mais mon interprétation des choses basée sur mon bagage en mécanique et ma connaissance du matos en action.

La puissance

La "puissance" d'une canne c'est le poids qu'il faut accrocher au bout du scion, pour que la canne se plie à angle droit si elle est tenue à l'horizontale entre le porte moulinet et le talon.
Ca c'est la définition théorique, les constructeurs en font un peu ce qu'ils veulent à des fins commerciales. Ben oui une 5lbs ça se vend moins bien qu'une 3.5lbs estampillée megafulldistance.
Testez vos cannes vous serez surpris des résultats



C'est par chargement progressif que l'on arrive à cette "puissance", en effet si on charge deux fois plus l'angle droit persiste


Progressif non?

Une canne de faible puissance est adaptée aux pêches fines: petites lignes, petites charges.
Une canne de forte puissance est adaptée aux pêches fortes: grosses lignes, grosses charges.

Voilà pour la fameuse "puissance", mais poussons plus avant et parlons un peu d'action

L'action

L'action c'est la tendance de forme que prend la canne quand elle est à sa "puissance" nominale.

Plus elle se courbe plus elle est dite parabolique, même si en fait la courbe n'est sans aucun doute pas une parabole au sens mathématique du terme, mais une forme de je ne sais quel degré (j'ai bac plus pas assez pour développer la chose ).

Voilà en gros ce que ça donne.


Grosso modo:
- une parabolique plie depuis le porte moulinet
- une semi plie depuis l'emmanchement (pour canne deux brins)
- une pointe plie dans le scion

Et les cannes progressives alors? Et ben c'est du gros flan commercial. Toutes les cannes sont progressives, cf les deux premiers croquis. Même la pire des triques aura tendance à devenir parabolique, suffit juste de lui charger le bout du scion

Petite anecdote au passage: en je sais plus quelle année un certain Léon m'a fait comprimer sur un Sapel ses premières cannes dîtes progressives 3.5-5lbs (de mémoire). Du haut de mes plus ou moins vingts ans et de ma grande gueule (qui n'a pas trop évolué depuis), je lui ai dit que c'est comme n'importe quelle canne sa "progressivité", il m'a pas répondu oui il m'a pas répondu non mais c'est contenté d'un ample sourire poursuivi d'un " tu sais comprimer un blank toi" J'ai pas trop compris s'il se foutait de ma poire pour me dire que j'avais rien capté ou que j'étais dans le vrai, et je me pose toujours la question

Quoiqu'il en soit le progressif c'est stricto senso du n'importe nawak. Une canne c'est un blank qui a une action de "base".

Blank and co

Un peu de jargon d'abord.

Le carbone est utilisé à l'état "brut" pour faire les cannes comme un ruban de tissu. On appelle ça une nappe.
On l'enroule autour d'un bitonio appelé matrice (comme un rouleau de pq) et on y ajoute des résines pour solidariser le tout après "polymérisation" des résines (pas pratique pour du pq ).

La matrice c'est le truc sur lequel on enroule les nappes de carbone, autrement dit l'empreinte du vide à l'intérieur de la canne une fois le carbone démoulé.

Le blank c'est le nom donné aux bouts de carbone (ou autres matériaux) qui forment l'âme d'une canne. Le blank peut être scindé en de multiples brins via des emmanchements.

Un brin c'est un bout de blank.

Il existe plusieurs façon d'emmancher des brins de blank:
- emmanchement inversé: le scion fait maman sur papa avec le talon (fréquent sur les cannes carpes)
- emmanchement: le scion fait papa sur maman avec le talon (rare voir inexistant sur cannes carpes)
- le spigot classique: papa talon et maman scion font maman sur papa sur un bout de carbone plein (le spigot). Le spigot est lié à papa talon.
- le spigot inversé: papa talon et maman scion font maman sur papa sur un bout de carbone plein (le spigot). Le spigot est lié à maman scion. (j'en ai jamais vu mais il parait que ça existe).




Blank et action

Côté géométrie du blank il n'y a pas de règle absolue. Si toutes les nappes de carbones étaient identiques il suffirait de dire qu'une parabolique est bien conique et qu'une pointe est "cylindrique". (moins y a de matière au bout du scion plus ça plie)

Dans les faits il existe plusieurs type de nappe carbone et moultes façons de les enrouler sur une matrice.

En somme on peut :
- avoir des actions de pointe avec des blanks bien coniques et des actions paraboliques avec des blanks cylindriqueS
- avoir des triques fines et des guimauves épaisses

C'est incompréhensible mais on s'en fout

Plus une canne est industrialisée, plus on se rapproche du schéma cône = souplesse, cylindre = trique.

Un blank a une longueur, une puissance et une action de base point barre.

Mais en fait point barre pas tant que ça, parce que entre le talon et le scion il y a le porte moulinet

La position du porte moulinet

Là je vais sombrer dans la mécanique pure et dure donc un petit croquis vaut mieux qu'une longue bafouille.

Le même blank avec le porte moulinet à différentes distances du talon se comporte de manière différente quand on charge le scion, c'est l'effet bras de levier.



Côté plaisir sur le fish

Là on peut imaginer que c'est sous l'effet de l'action d'un poisson: à longueur de canne égale plus le porte moulinet est distant du talon moins on ressent les sensations

Et aussi à distance porte moulinet talon égale plus la canne est courte moins on ressent les sensations


Heureusement la plupart des cannes courtes ont une distance porte moulinet talon réduite par rapport aux cannes "classiques", ça compense une partie des défauts.

Pour ma part j'ai plus de sensations avec une 13 pieds 3.5lbs pointe qu'une 10 pieds 3lbs pointe. Je combats principalemet talon sous l'avant bras, ce serait sans aucun doute très différent si je plaquai mes talons sur mon bide à la façon baudrier.
Car sous le bras la base du blank travaille sur la longueur de mon avant bras (c'est comme un talon raccourci), en version baudrier c'est la réelle distance talon porte moulin qui joue.

Côté plaisir il est évident je l'espère à présent évident qu'il faut:
- allonger la longueur des cannes.
- réduire la distance porte moulinet talon.

Et pour le lancer?

Là c'est l'inverse du plaisir du combat, faut chercher à mettre le moins d'efforts dans le porte moulinet pour génèrer le plus d'énergie sur le plomb (à muscle égal).

Et dans ce cas, plus le porte moulinet est près du talon plus c'est difficile.


Aussi plus la canne est courte plus c'est difficile.

Ce schéma n'est pas "mécaniquement" propre, comme plus haut on pourrait penser plus court moins d'efforts. Mais il faut redoubler d'efforts pour donner la même énergie au plomb avec une canne courte qu'avec une canne plus longue... La vitesse étant proportionnelle au bras de levier en rotation, il faut exécuter le geste plus rapidement avec une canne courte qu'avec une canne longue pour donner au plomb la même vitesse.

Et croyez moi entre moins d'efforts plus vite et plus d'efforts moins vite le résultat en terme de distance est sans appel. Sans parler de la précision ou la vitesse d'exécution est un indéniable malus.

Côté lancer il est évident je l'espère à présent évident qu'il faut:
- allonger la longueur des cannes.
- augmenter la distance porte moulinet talon.
- pour l'action c'est plus relatif, ça dépend essentiellement du type de lancer. Sur une parabolique faut le temps de comprimer le blank et le temps que le blank restitue l'énergie emmagasinée (préférence aux charges légères), sur une action de pointe le nerf restitue rapidement l'énergie du lancer (préférence aux charges lourdes).

En action de pêche

Quand une canne plie elle absorbe et dissipe de l'énergie. Ce que la canne absorbe et dissipe en énergie dans sa partie souple ne se ressent pas dans sa partie rigide.
A puissance, type de ligne et serrage de frein égal une canne parabolique absorbera plus d'énergie qu'une trique sur un rush de poisson.

Ce qui ne se dissipe pas dans le scion et qui se ressent dans le talon, la carpe le ressent aussi dans la bouche. Pas pour rien que les triques sont réputées pour leur demande en "care in fish playing" comme disent les anglais.

Une trique autorise moins d'erreurs pendant un combat et la maîtrise du frein est impérative:
- trop serré c'est risqué, décroche etc etc etc. Faut vraiment s'adapter à la texture de la gueule des carpes et au type d'hameçon.
- bien règlé c'est full plaisir, le talon restitues tout jusqu'à ce que ce soit trop fort et là le frein prend le relais.
- trop desséré le blank sert à rien, plus de vibration juste des ondulations molles et le combat se fait entre le moulinets et la gueule de la carpe.

Une parabolique autorise plus d'erreurs pendant un combat notamment en ce qui concerne le règlage du frein et permettra au pêcheur de gagner quelques "secondes" pour bien règler son frein quand le poisson change d'attitude.

Il ne faut pas pour autant s'imaginer qu'avec une parabolique le règlage du frein devient superflu, j'ai vu trop de pêcheurs équipés de canne souple ne jamais se servir du frein autrement qu'en position débrayé ou serré à toc. Full plaisir avec la canne bombée à bloc sur le poisson jusqu'à la beaucoup moins full plaisir décroche

Que ce soit avec une trique ou une parabolique l'action de la canne ne joue qu'un rôle transitoire et de lissage de la tension sur la ligne qui est elle avant tout régulée par le réglage du frein

A chacun de trouver ses préférences en terme d'action de canne, tout est très subjectif. Mais pas la peine pour autant de dénigrer le choix des autres pêcheurs qui vous entourent il n'est pas dit qu'il maltraite plus les poissons que vous

En conclusion

La canne polyvalente n'existe pas.

A "puissance égale" chaque type de canne a ses avantages et ses inconvénients.

La courte:
-> encombrement
-> plaisir
-> lancer

La longue:
-> encombrement
-> plaisir
-> lancer

L'action de pointe:
-> sensations
-> risque de décroche fort

L'action parabolique:
-> sensations
-> risque de décroche faible

La canne de faible puissance:
-> adaptée aux pêches fines

La canne de forte puissance:
-> adaptée aux pêches fortes

Une canne s'apprécie en fonction de ce qu'on veut en faire, et tout est affaire de compromis.

J'ai lu souvent que plus on est grand plus faut des cannes longues... un nain musclé réussira à tout faire avec une 20 pieds, alors qu'un sec de 2m saura au mieux exploiter des 3G+(avec wifi) mal équilibrées

Enfin attribuer des grammages type a des cannes c'est très très très aléatoire: fonction du pêcheur, du style de lancer, de ce que le fabricant a bien voulu indiquer sur sa canne en en terme de puissance et j'en passe. Le mieux est de s'équiper pour un jeu de cannes de différents grammages et de voir lequel on exploite le mieux pour ce qu'on veut en faire.
avatar
le Mar 4 Aoû 2015 - 9:39Briorkrall
Très intéressant, j'ai appris pas mal de chose.
avatar
le Mar 4 Aoû 2015 - 21:40Carpe88
Super développement : Merci.
avatar
le Ven 7 Aoû 2015 - 12:29Carpe88
J'ai trouvé les valeurs des lettres et chiffres !

les lettres =
A = lente parabolique
B = moyenne semi-parabolique
C = rapide de pointe

les chiffres = la fourchette de lancer.

Donc pour moi = B40/90
Semi-parabolique et capable de lancer de 40 à 90 gr.

c'est donc une canne carpe Silstar de 4m20.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum