Carpe Alsace
Amis, vous qui venez sur cette page, soyez les bienvenus.

Que vous cherchiez à découvrir notre passion ou que vous soyez à la recherche d’une information liée à la pêche en générale de la Carpe, sachez que ce site vous est dédié

L'équipe CarpeAlsace à décidé de laisser un accès aux visiteurs à une majorité de rubriques, sans pour autant avoir accès à tous les sujets et thèmes présents sur le forum, notamment images
N'hésitez pas à vous inscrire pour les découvrir et voir les images rattachées à ces sujets, une équipe agréable et une ambiance familiale est présente quotidiennement







CarpeAlsace vous souhaite une agréable visite sur le site et le forum,
Des articles et des dossiers, montages carpe, technique carpe, vidéos, récits, astuces sont régulièrement mis en ligne pour le bonheur des lecteurs, les divers sujets et questions lancés par les membres apportent richesse et diversité au forum.

Pour découvrir et vivre avec nous cette passion, il suffit de vous inscrire, nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir

A très bientôt

Roger
Administrateur CA




facebook
Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Partagez
avatar
membre
Mon prénom : Adrien
Localisation : Chartres
Age : 29
Carpiste : moins de 1an
Date d'inscription : 02/05/2015
Voir le profil de l'utilisateur
02052015
Salut à tous !

Persuadé que pêcher très précisément sur des spots bien particuliers est primordial, et passe avant le choix des appâts, j'ai logiquement dirigé ma pêche vers l'utilisation des clips pour pouvoir relancer à chaque fois au même endroit. Mais j'ai quelques questionnements par rapport aux techniques employées pour être vraiment sûr de la distance exacte.


1) Par rapport à quoi prenez-vous votre mesure pour clipper vos lignes ? J'ai pour habitude de sonder mon poste et de faire apparaître le marqueur à la surface de l'eau. Ensuite j'envoie mon spod que je ramène tout doucement pour le mettre au même niveau que le marqueur, puis ensuite je clippe la ligne du spod. Je déroule ensuite la canne à spod le long de la berge, ainsi que ma ligne qui va pêcher pour la clipper au même niveau.

Mais je me pose la question suivante: vu que quand le spod flotte sur l'eau au niveau du marqueur, la ligne n'est pas vraiment tendue, voir dérive avec du vent/courant, la distance clippée est-elle vraiment celle correspondant à celle du marqueur/sondeur ? Ne vaut-il alors pas mieux clipper la canne à sonder (en ramenant le flotteur sur le plomb au fond de l'eau) et la dérouler sur la berge pour avoir exactement la même distance?


2) Une fois ma ligne clippée, je fais toujours un lancé test sans le bas de ligne pour voir si le plomb tombe à peu près au bon endroit, juste à côté du marqueur. Mais je me pose encore une question: avec la profondeur d'eau, est-ce que le plomb n'as pas tendance à revenir vers le berge, vu que la ligne est bloquée par le clip ? Surtout avec l'élasticité du nylon...


Bref j'ai toujours l'impression et le doute de poser mes lignes 40 ou 50 centimètres avant mon amorçage  Evil or Very Mad

Merci d'avance pour vos réponses :)
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

avatar
Essayer d'amorcer large, tu vas décupler tes départs, et en plus moins te frustrer pour 10 cm de plus ou moins.

Tu parles de profondeur :
1m d'eau => si ton plomb tombe à côté du marqueur, au fond c'est pareil.
10 m d'eau => si ton plomb tombe à coté du marqueur faut donné un peu de mou en avançant un peu la canne et rajouter un peu de distance. Et surtout de toute façon ton amorçage se disperse énormément pendant la descente. Des billes de 24mm ça tombe presque droit, les 20 un peu moins et tout ce qui est plus léger et particules à brême ça fait un sacré cône

L'important c'est que ton montage tombe où tu veux, sur une zone propre, dure, tapissée de petits galet, de sable, de vase , sur une bosse ou dans une cassure etc comme ça te plaît.
Quand je pêchais en lançant à plus de 20m, je basardais de la bouffe au spomb sur une distance clippée, et sur une large zone, ensuite je changais pour un spod, plus facile à voir à certaine distance et je lançais la canne avec le montage directement par dessus. J'avais la zone, la distance et l'amorçage. Après ça date,y'a 6 ans Laughing
avatar
Géo a fait une bonne explication, notamment l'histoire de l'amorçe qui se disperse en fonction de la profondeur, je rajouterai même en fonction des courants...

J'en parlais justement cette semaine avec un pêcheur, on pense souvent être précis, alors qu'à jet de canne du bord, la précision diminue proportionnellement à la distance (sans vouloir faire de science exacte)
Nous pensons être à côté du repère alors que nous sommes vraiment à qques mètres près

deux solutions, l'amorçage large pour viser la plus grande zone, ou alors le stick pour une pêche propre et un micro amoçage au spot

Les autres avis m'intéressent, cette question est intéressante
avatar
j'oubliais, la force du lancer fait également avancer le montage dans l'eau après l'impacte, ça aussi c'est à prendre en compte Laughing
avatar
Nous pensons être à côté du repère alors que nous sommes vraiment à qques mètres près 


Pas faux, des fois avec l'effet d'optique vu de la berge on pense être dessus, mais en fait non, on est soit trop court, soit à côté. 

J'ai expérimenté ça avec mon frère il y a quelques semaines, on pêchait sur deux postes différents séparés d'une cinquantaine de mètres (berge bien droite). J'avais fini de placer toutes mes cannes, et lui était en train de spoder en visant son repère, à environ 50 mètres de son bord.

Résultat: sur beaucoup de lancés il était assez loin du repère, alors que lui était persuadé d'être dessus à chaque fois. L'angle de vue différent de mon poste me permettait de voir cet écart assez flagrant sur certains lancés.
avatar
@irda a écrit:

Résultat: sur beaucoup de lancés il était assez loin du repère, alors que lui était persuadé d'être dessus à chaque fois. L'angle de vue différent de mon poste me permettait de voir cet écart assez flagrant sur certains lancés.

c'est tout à fait ça
avatar
Discussion très intéressante.

   Jean
avatar
L'effet de dispersion de l'amorçage lors de la coulée dans l'eau est-il vraiment si important que ça ? J'imagine que plus c'est profond, plus c'est important en effet, mais sur des profondeurs de 1 à 3 mètres...

L'utilisation de PVA semble une bonne alternative pour s'assurer d'un micro-amorçage sur l'hameçon quoi qu'il arrive.

J'ai tendance également à rajouter 20 à 30 centimètres quand je tends mes lignes sur la berge pour clipper, afin de contrer le retour du plomb au lancé justement.

Mais c'est frustrant de ne pas être sûr à 100% d'être précis  Laughing
avatar
Je pense aussi que sa peux dépendre aussi du lieu où tu pêche car il y a toujours un courant marin qui varie selon la taille du plan d'eau et aussi du temps qu'il fait (présence de vent) et bien sûr du diamètre de l'appât car avec du maïs je pense que même si il y a 2m de fond sa doit quand même varié et pas être pile sur ton montage après c'est mon avis personnel.
avatar
@irda a écrit:Ne vaut-il alors pas mieux clipper la canne à sonder (en ramenant le flotteur sur le plomb au fond de l'eau) et la dérouler sur la berge pour avoir exactement la même distance?


C'est exactement comme ça qu'il faut procéder (ou alors en l'enroulant autour de piquets si la berge ne le permet pas),oublies le spod,car si il y a du vent ou des vagues tu ne seras pas assez précis,puis la distance obtenue en surface n'est pas la même que celle obtenue en profondeur avec le plomb de ton marqueur...




@irda a écrit:2) Une fois ma ligne clippée, je fais toujours un lancé test sans le bas de ligne pour voir si le plomb tombe à peu près au bon endroit, juste à côté du marqueur. Mais je me pose encore une question: avec la profondeur d'eau, est-ce que le plomb n'as pas tendance à revenir vers le berge, vu que la ligne est bloquée par le clip ? Surtout avec l'élasticité du nylon...



Faut toujours laisser une petite marge avec ta ligne qui pêche par rapport à la distance obtenue avec ton marqueur,et cela est proportionnel à la profondeur,plus c'est profond plus la marge est grande.
Il n'y a pas de secret la précision se fait au feeling à force de faire...  Cool



@irda a écrit:L'effet de dispersion de l'amorçage lors de la coulée dans l'eau est-il vraiment si important que ça ? J'imagine que plus c'est profond, plus c'est important en effet, mais sur des profondeurs de 1 à 3 mètres...




Tout dépend si il y a du courant ou pas...
avatar
relativisons un court moment, la précision chirurgicale oui, mais sur des fonds envahis d'herbe où vraiment il n'existe que des couloirs de passage du poisson
Sur des zones propres de plusieurs mètres de large, la précision est moins importante, je n'ai pas dit négligeable, j'opterais dans ces cas là pour un amorçage plus large comme dit par Géo
avatar
Moi je me contente d un zod,  d un thermique et d un gps pour retrouver la berge quand y a du brouillard, si ta un trou dans les herbier je veut bien et encore,  avec La bannière par dessus faut en vouloir,  sinon que tu mette tes boule 10 cm à gauche ou plus à droite,  je pense pas que sa chié eénormément dans la colle comme on dit,  le seul truc que h ai remarque c est que plus je cherchais à déposer tarty moin y en avait,  un bas de ligne qui pêche propre,  et tu fera du poisson partout.
avatar
Moi je balance le marker 
Puis le spomb je clip un peu plus derrière comme je freine en ayant le scion derrière moi
Pour le lancer toujours un poil plus loin et je retiens 
Je gratte pour voir si c est ça 
Si c est ok 
Je clippe puis je relance pour voir a droite et gauche si c est similaire 
Je declipse je met la canne sur le rod pod , je tend comme en situation normale 
Et puis je met du bon scotch brun d emballage sur le corp de ligne a hauteur de l a eau de départ 
Un peu découper en biais 
Et voilà des que je relance , j entend le scotch sortir et je freine le tout et j accompagne jusqu'au fond 
Et le tour est jouer 
Et je fais cela depuis 5-6 and sans soucis 
J ai une autre astuce que j utilise pour le spod aussi mais que je veux pas divulguer
avatar
Je pense que dans la majorité des cas,comme dit plus haut, à 20 cms a droite ou a gauche sa joue pas des masses.....
Le truc auquel je fais maxi attention par contre,c'est de ne pas amorcer la ou ma ligne sera plaquer au fond,c'est psychologique.... Donc si j amorce en assiette,mon montage ce situera en périphérie,vers moi,de manière a ce que les poissons aient le moins de chance possible de capter ma ligne....

Si tu veux vraiment être a l'aplomb de ton marqueur, en distance j'entends, alors il te faut connaître précisément ta distance et ta profondeur, et la ça devient de la géométrie basique....

@stève: +1 pour le scotch,je suis fan aussi, mais du noir d electricien pour ma part....bien mieux et plus pratique que les bidules a 10e la bobine d elastique chépaquoi
avatar
@unreal 88 a écrit:Je pense que dans la majorité des cas,comme dit plus haut, à 20 cms a droite ou a gauche sa joue pas des masses.....
Le truc auquel je fais maxi attention par contre,c'est de ne pas amorcer la ou ma ligne sera plaquer au fond,c'est psychologique.... Donc si j amorce en assiette,mon montage ce situera en périphérie,vers moi,de manière a ce que les poissons aient le moins de chance possible de capter ma ligne....
pascompris



@stève: +1 pour le scotch,je suis fan aussi, mais du noir d electricien pour ma part....bien mieux et plus pratique que les bidules a 10e la bobine d elastique chépaquoi
Faudra que tu m'expliques comment tu utilises ton scotch d'électricien et aussi comment il est possible qu'il soit "plus pratique" que du marker-gum en bobine qui lui est bien plus visible et surtout solidement fixé sur la ligne de par son noeud,et non par sa colle...
Après il est vrai que c'est moins cher...  Rolling Eyes 

Sinon en ce qui concerne la précision d'un sondage,je pense que la stratégie d'un amorçage est directement associée à la manière dont on positionne ses lignes,ça ne sert à rien de sonder 107ans un mètre carré si c'est pour amorcer large par la suite,surtout si le spot en question n'a rien d'extraordinaire par rapport aux environs immédiats...
Plus c'est large,plus on retarde les touches.
avatar
Jai la chance de bosser quotidiennement avec du matériel peu banal dans un magasin de bricolage, donc ce scotch dont je parle,ou plutôt la colle dont il est enduit pour être precis si tu as du mal a suivre snyk,a des propriétés de tenu assez impressionante.....
Enfin, pour ma part,il s'agit pas de le voir,mais de l entendre dans les anneaux au lancer....
avatar
Le scotch ça se boit bande de tanches Laughing

Sinon pour des pêches dans 1m à 3m de fond tu te compliques beaucoup la vie. Si tu as peur de pêcher à 50 cm de tes  pellets c'est que tu dois probablement amorcer très peu, trop peu. Vouloir faire de la dépose genre baitboat ou zodiac mais avec un spomb c'est plutôt délicat mais pas irréaliste Wink
avatar
Ha non Geo,moi c'est Bourbon pour la vie!!!!
avatar
avatar
Mon avis est que plus l'amorçage est large, plus longtemps les poissons seront sur le coup.
J'ai l'habitude d'amorcer sur une bonne dizaine de mètres + un stick PVA.

                        Jean
avatar
Plutôt que d'acheter des trucs chéros vous pouvez utiliser de l'élastique de canne au coup pour vos repères sur la ligne. Il y a toujours possibilité d'en récupérer et c'est super simple à enlever, tu tire sur le nœud et çà casse. 

Wink
avatar
Vous avez tous vos petits trucs 
Mais il fait savoir dans quelles conditions vous les utilisez?!
Moi perso du scotch brun 3M 
Ben tout simplement car il est flexible et qu il se couche bien dans les spires de la bobine ce qui m avantage pour la longue distance . Avantage considérable aussi pour la nuit , comme snyke le faisait remarquer un morceau de marker est super visible oui mais plus la nuit . La le sonore en entendant passer le scotch dans les anneaux est super .

Et sinon J aimerais essayer le pinceau avec peinture phospho de gardner ou Nash, qq a déjà essayer ?
avatar
@steve67930 a écrit:

Et sinon J aimerais essayer le pinceau avec peinture phospho de gardner ou Nash, qq a déjà essayer ?

j'ai failli acheté ce produit, mais comme tu viens de le préciser, la nuit, tu oublies, en plus, le ruban on le voit, l’élastique aussi, si le fil est déjà passé ou encore dans la bobine, je pense que c'est moins efficace.

avatar
Je ne suis pas non plus trop fan des "amorçages super précis" .... je n'ai pas dit que ca ne marche pas, mais je préfère plutôt l'étaler autour de mon montage (un peu comme Jean) histoire de mettre le poisson en confiance.
En résumé  la question si le spomb tombe 1m devant ou 1m derrière le repère ne se pose pas trop pour moi.   
Pour être précis de nuit par exemple, j'attache un morceau l'élastique (pêche au coup) sur mon nylon et cela me suffit amplement.
avatar
@steve67930 a écrit:
Et sinon J aimerais essayer le pinceau avec peinture phospho de gardner ou Nash, qq a déjà essayer ?

après le scotch taillé en biseau et l'élastique noué (un peu chiants à poser  ) j'ai essayé le produit Nash : très facile à mettre en place (prévoir un petit temps de séchage, env. 2mn), très bonne tenue sur le fil (c'est comme une petite gaine de caoutchouc souple), bien visible, par contre tu ne l'entends pas passer dans les anneaux. Pour l'enlever il suffit de gratter un peu avec l'ongle
finalement le scotch à part le risque de couper dans la ligne est bien adapté aussi, j'utilise la peinture également pour l'anglaise où le fil est trop fin pour le scotch qui d'ailleurs ne passerait pas dans les anneaux.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum