RemonterDescendre
Carpe Alsace
Amis, vous qui venez sur cette page, soyez les bienvenus.

Que vous cherchiez à découvrir notre passion ou que vous soyez à la recherche d’une information liée à la pêche en générale de la Carpe, sachez que ce site vous est dédié

L'équipe CarpeAlsace à décidé de laisser un accès aux visiteurs à une majorité de rubriques, sans pour autant avoir accès à tous les sujets et thèmes présents sur le forum, notamment images
N'hésitez pas à vous inscrire pour les découvrir et voir les images rattachées à ces sujets, une équipe agréable et une ambiance familiale est présente quotidiennement







CarpeAlsace vous souhaite une agréable visite sur le site et le forum,
Des articles et des dossiers, montages carpe, technique carpe, vidéos, récits, astuces sont régulièrement mis en ligne pour le bonheur des lecteurs, les divers sujets et questions lancés par les membres apportent richesse et diversité au forum.

Pour découvrir et vivre avec nous cette passion, il suffit de vous inscrire, nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir

A très bientôt

Roger
Administrateur CA


 

AccueilAccueil  PortailPortail  CACA"News  CalendrierCalendrier  Album CA  RechercherRechercher  CA Mag  GroupesGroupes  FAQFAQ  Évènements  Livre d'or  S'enregistrerS'enregistrer  Liste d'ami  Connexion  

photo                    Un tirage, un poste, le résultat......



Article signé Roger                                    


Le premier enduro est toujours un moment plus ou moins inoubliable, tirer la bonne carte du jeu,  préparer ses techniques et stratégies à l'avance.... Toujours un énorme espoir, toujours une énorme émotion et lors du tirage au sors, le moment  décisif.... La chance de son coté, ou de l'autre coté, quand la partie débute, il faut jouer vite et fort, avoir des cartes en mains c'est une chose, pouvoir les jouer en est une autre.....
Carpman, membre CarpeAlsace, a participé à un premier enduro, c'est à travers cette interview que je vous propose de vivre ces moments sur cette petite page...



Roger: Une petite présentation de cet enduro?

Carpman: C'est un enduro annuel qui est organisé par une association gérée par des passionnés (http://www.puissancecarpe38.info), et qui se déroule habituellement sur deux plans d'eau, un de 4ha avec que des jolis sujets (environ 80 carpes de 14kg de moyenne) et un étang de 2h avec une très grosse population de petites carpes (240 carpes de 4kg de moyenne).

Ces étangs sont situés en pleine foret dans un cadre sauvage.

Tout les ans, quelques « personnalités » comme Fred Lardon et d'autres viennent y participer, c'est un enduro assez fermé, où il faut être « un ami d'un ami » pour y participer.

Mon voisin Eddy m'y a invité cette année....


Qu'est ce qui t'a donné le goût à la pêche et notamment la carpe?

Je pêche depuis tout petit, c'est ma mère qui m'a transmis le virus...

Le week-end, j'allais à l'étang près de chez moi pour y pêcher au coup, et y mettre une ligne à fond avec un plomb et un gros vers de terre pour y pêcher la tanche.

Très vite, j'ai apprécié cette pêche avec la clochette au bout de la canne...des fois, je me faisais démonter par de gros poissons sans savoir vraiment ce que c'était, jusqu'au jour, un soir après l'école, je faisais mon tour à l'étang, et je vis un pêcheur au coup menant un dur combat contre un poisson "sur-puissant"...une carpe!

Ce fut LA révélation!

Quelle est ta philosophie?

Ma philosophie est simple, étant un amoureux des animaux en général, le "no-kill" me correspond à 100%... Ne jamais faire de mal au poisson, et protéger au maximum sont environnement.

C'est, à mon avis, plus important que la pêche en elle-même!

Qu'est ce qui t'a motivé à faire cet enduro?

D'abord, c'est mon premier enduro, et puis ensuite mon voisin Eddy m'y a convié, et vu le peu d'accès pour y participer, je ne pouvais pas refuser.

Ensuite, j'y avais déjà fait une pêche, toujours avec mon voisin, et c'était une pêche fantastique où j'y avais fait mes premiers records.

Pour finir, j'aime le cadre de ces étangs, on se sent coupé du monde...


Quelles sont les critères d'un bon coéquipier?

La simplicité....

J'aime les gens qui ne se prennent pas la tête avec des  montages farfelus, voulant toujours les meilleurs postes, et changeant de stratégie toutes les 5 mn. 





Un bon coéquipier, est une personne qui est discrète, qui pêche propre, et qui n'hésite pas à partager avec son collègue.

Quel était ton état d'esprit avant?


Pour y avoir déjà fait une belle pêche, je dois dire que j'étais pleins d'espoirs...

Seulement, mon coéquipier m'avait prévenu par avance que le choix du poste était plus que déterminant pour la réussite de cet enduro, et que le comportement des poissons n'était pas du tout pareil .

Du coup, mon état d'esprit avant, était plutôt dubitatif...

Comment s'est déroulé le début?

A notre arrivée, presque tout les participants étaient là, on s'est présenté, et on a bu un café tous ensembles...
L'ambiance était plutôt bonne, ça m'a plu tout de suite. Les organisateurs ont présentés tout les postes, et nous ont annoncés que l'enduro ne se fera que sur l'étang de 4ha, car nous étions que 6 équipes au lieu de 12 habituellement (les championnats de France de pêche de la carpe se déroulait le même Week-end, du coup, pas de personnalité cette année!)

Après un tirage au sort des postes contre nous (notre équipe avait été tirée au sort en dernier, du coup on n'avait plus eu le choix du poste... poste 7, tiré trois
fois avant nous!), on s'est installé sur notre poste avec deux navettes en barque pour le matos.


Ta première impression en arrivant sur le poste?

Le poste était isolé dans les bois, avec un ponton dominant un herbier, situé au début de la queue de l'étang. Le poste8, un autre ponton était en vis à vis du notre.
Pas facile...voilà ce que l'on s'est dit tout de suite!

Comment as tu abordé cet pêche? Les techniques et approches?

Une fois sur le ponton 7, on a mis en place une stratégie.

Deux cannes chacun, en ce qui me concerne, une dans l'herbier à 2m du ponton, et une dans le chenal derrière l'herbier. Pour mon coéquipier, une canne près d'une des deux îles, et une canne en bordure. Amorçage léger pour commencer...

Comme appât, bouilette carnée en "snowman" pour moi, et bouilette aussi pour mon coéquipier!

Amorçage graine et bouilette.

Notre champ de pêche n'offrait pas beaucoup de possibilités, et cet herbier nous faisait souci pour les décroches, du coup, on a tout monté en tresse.

Le vent commençait à souffler dans notre dos, j'étais plutôt inquiet!

Ton état d'esprit pendant la session?

L'attente...
Je savais que les premières 36h seraient calmes pour tout le monde, donc, il faut s'en tenir à sa stratégie, et attendre!

Le vent soufflait de plus belle, et toujours en notre défaveur...décidément!

Aucune activité sur notre poste durant les 3 premiers jours, et ce malgré quelques changements de « fusil d'épaules », car la capote s'annonçait.

Au troisième jours, je décidais de poser un montage à l'extrême pointe de notre poste, un petit peu à l'abri du vent, près d'une branche dépassant de l'eau, et amorcé abondamment avec environ 2kg de billes lancées au cobra à l'aide de mon coéquipier.

Dans la nuit, 4h du mat, cette fameuse canne nous rapporta une miroir de 9kg900...dommage, c'est un petit poisson!!



Globalement, que penses tu de cet enduro?

Même si la pêche n'était pas très fructueuse, l'ambiance était vraiment bonne, et j'ai fait de belles rencontres!

Un casse croute était proposé à la fin de l'enduro, après la remise des prix.

On à parlé pêche...bizarre!!!

Quel est ton meilleur souvenir pendant ta session?

La prise de mon poisson (on à sauvé la capote...!), et le repas le dernier jour!

 Notre poste était plutôt coupé des autres participants, on n'a pas vu tout ce qu'il se passait durant les 4 jours, heureusement que les organisateurs nous ramenaient les croissants et le café tout les matins!!

Quel est ton pire souvenir?

Le vent...
Il nous à fait déserter les carpes de notre poste!

Sans ce vent, on aurait pu faire mieux...mais bon, c'est ça la pêche!!

Un petit mot en conclusion

Pour mon premier enduro, j'étais mi-figue, mi-raisin...
Je pensais faire quand même plus de poissons, mais notre destin à été réglé dés le tirage au sort!
Le choix du poste fait, à mon avis, 80% de la réussite de la pêche...en plus, avec ce vent dans le dos...

Mon voisin pêche depuis 20ans, et fait des enduros depuis
10ans...
Il à essuyé son premier capot en enduro...ça se fête!!!

Si je pourrai, je prendrais ma revanche l'année prochaine!



La pêche n'est pas une science exacte, de nombreux critères qui donnent au résultat final un score tout à fait aléatoire; en enduro, le mot chance doit être de la partie, tirer le meilleur poste ou tirer le moins bon, le tout c'est de savoir improviser, tu as su trouver une issue face au capot qui se présentait et l'esprit d'équipe et pêche était présente, c'est ça la réussite d'une pêche....
Pour finir, je tiens à te remercier pour le temps que tu m'as accordé à répondre à mon interview....