RemonterDescendre
Carpe Alsace
Amis, vous qui venez sur cette page, soyez les bienvenus.

Que vous cherchiez à découvrir notre passion ou que vous soyez à la recherche d’une information liée à la pêche en générale de la Carpe, sachez que ce site vous est dédié

L'équipe CarpeAlsace à décidé de laisser un accès aux visiteurs à une majorité de rubriques, sans pour autant avoir accès à tous les sujets et thèmes présents sur le forum, notamment images
N'hésitez pas à vous inscrire pour les découvrir et voir les images rattachées à ces sujets, une équipe agréable et une ambiance familiale est présente quotidiennement







CarpeAlsace vous souhaite une agréable visite sur le site et le forum,
Des articles et des dossiers, montages carpe, technique carpe, vidéos, récits, astuces sont régulièrement mis en ligne pour le bonheur des lecteurs, les divers sujets et questions lancés par les membres apportent richesse et diversité au forum.

Pour découvrir et vivre avec nous cette passion, il suffit de vous inscrire, nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir

A très bientôt

Roger
Administrateur CA


 

AccueilAccueil  PortailPortail  CACA"News  CalendrierCalendrier  Album CA  RechercherRechercher  CA Mag  GroupesGroupes  FAQFAQ  Évènements  Livre d'or  S'enregistrerS'enregistrer  Liste d'ami  Connexion  

Le montage de base de tout pêcheur à la carpe, et pourtant tellement de subtilités se cachent derrière ce montage pour le rendre opérationnel et surtout fonctionnel..

Je rencontre souvent des novices qui veulent réaliser ce montage et le font sans comprendre le bon fonctionnement ni son mécanisme...

Une simple erreur de réalisation peut rendre inefficace un montage polyvalent...

Je vais donc, à travers ce dossier développer ce montage en détail et ainsi en tirer le meilleur afin de garantir son efficacité.

Le choix du matériel ne sera pas mis en question, gardez dans l'optique d'avoir simplement des hameçons très piquants, le reste ne fera pas l'objet de ce dossier.


Première étape; passer l'hameçon directement dans le fil, ceci dans un but très simple, nous ne connaissons jamais la longueur exacte du bas de ligne donc commencer par couper une longueur de façon aléatoire nous forcera par la suite soit à faire un bas de ligne trop court soit couper une partie que vous aurez donc perdu...
Vu le coût actuel du fil ou de la tresse la moindre économie peut être intéressante..

Les quelques chutes économisées vous permettrons de réaliser quelques bas de lignes supplémentaires et si on peut dire "gratuitement"

C'est à la fin du nœud sans nœud que l'on pourra déterminer la longueur que l'on souhaitera appliquer


Chaque montage va être spécifique à l'appât que nous allons utilisé, en effet, le cheveu ne sera pas le même pour une petite esche ou alors pour deux bouillettes de 24... Ainsi en respectant l'ordre des opérations suivantes on peut ajuster de façon optimale la bonne longueur de ce dernier...





Il faut commencer par réaliser une boucle qui va servir à stopper l'appât, ensuite on y place directement l'esche que nous utiliserons pour la session.
La figure 3 est très importante car elle va définir la longueur idéale pour le montage.
 Pour cela, il faut placer les doigts à hauteur de la pointe de l'hameçon, car c'est à peu près à ce niveau que va se terminer le nœud sans nœud, ensuite, à partir de là, votre esche doit pouvoir pivoter naturellement et sans être gênée par l'hameçon... (figure 3)


Pour certains d'entre vous, la longueur va peut être vous sembler importante voire exagérée, mais re
gardez en détail les photos suivantes, elles sont très explicites:



Cheveu trop court, mécanisme réduit

Pivotement limité voire impossible

Longueur parfaite, l'hameçon est libre de tout mouvement


Ensuite arrive la réalisation du nœud sans nœud, une opération simple mais qui demande également un minimum d'attention...




Voici les 4 étapes importantes pour la bonne réalisation de ce dernier:

  1. Le passage de la tresse dans l'œillet
  2. La bonne réalisation du nœud
  3. La longueur idéale du nœud
  4. L'alignement du cheveu

Commençons par le début:

Le fil ou la tresse doit toujours passer de l'extérieur vers l'intérieur de l'hameçon, et ce, afin de garantir le pivotement de l'hameçon dans la bouche de la carpe.
Faite le test avec le doigt, et tirer votre bas de ligne pour vérifier le pivotement de votre hameçon, vous remarquerez que si le passage du fil n'est pas correct, l'hameçon ne pivotera jamais ou alors très peu, paradoxalement, si vous passez le fil de l'extérieur vers l'intérieur, le pivotement est garanti à 100%



Pour vérifier le bon pivotement de l'hameçon,
 positionner le bas de ligne sur
 un doigt et ensuite le faire remonter



En remontant, le bas de ligne doit
 automatiquement pivoter afin de
 piquer correctement.. Si votre bas
 de ligne est réalisé de façon
optimale il pivotera
 systématiquement


Pivotement impossible, mauvais
 passage du fil ou de la tresse



Le point numéro 2 et 3:

Je choisie toujours la longueur du nœud selon le type d'hameçon que j'utilise, mais j'ai une règle très précise qui me permet toujours d'avoir une longueur parfaite.

Afin d'améliorer le "décollement" de l'hameçon lors de l'insufflation du poisson, je fais avancer mon nœud jusqu'au début de la courbure de l'hameçon comme vous pouvez le voir sur la flèche 3, j'ai volontairement dessiné deux lignes parallèles, car je considère qu'il existe une marge qui débute à la hauteur de la pointe de l'hameçon jusqu'à sa première courbure, si vous arrêtez votre nœud dans cette zone, le décollement ainsi que le pivotement sera infaillible.



Le point 2 est en fait un petit plus qui vous permettra de maintenir votre nœud et donc de ne plus faire bouger votre cheveu, notamment l'alignement que l'on verra au point suivant, c'est pourquoi je passe toujours 2 ou 3 tours au dessus de mon nœud avant de passer l'œillet



Le point 4:

4ème point très important, l'alignement du cheveu. Le cheveu devra prolonger uniformément la hampe de l'hameçon, il ne devra en aucun cas virer de coté ou pire encore virer à l'intérieur de l'hameçon. Donc dès le départ, respectez l'alignement et serrez le nœud comme expliqué dans le point 2, et votre alignement restera parfait...


Tous ces points réalisés, votre montage sera redoutable et surtout au point, pour finir je vous propose trois tests qui permettrons de vérifier le bon fonctionnement de votre montage





Faites tourner votre esche de 1 tour complet, votre hameçon ne doit en aucun cas tourner avec. Si tel est le cas, votre cheveu est parfait, par contre, si l'hameçon tourne alors votre cheveu n'est pas assez souple, il faudra y remédier en prenant par exemple du fil dentaire pour la réalisation du bas de ligne en tresse ou en tresse si vous utilisez du fluoro carbon pour le bas de ligne, le résultat est impressionnant




Comme cité plus haut, il est important de faire un test avant de pêcher avec son montage, ici vous allez tester l'efficacité du pivotement, faites plusieurs essais en bougeant votre montage, si celui ci est parfaitement réalisé, il piquera à 100%







Une longueur correcte vous permettra de faire pivoter l'esche dans n'importe quel sens sans pour autant toucher l'hameçon



Il est vrai que n'importe quel montage peut faire du poisson, mais en l'améliorant vous pouvez peut être augmenter votre nombre de départ...

J'espère que ce petit dossier vous aura apporté quelques réponses et nouveautés

A très bientôt et bonne pêche à vous tous



Roger